///  Histoire

 

 

 

La SADEL , 7, rue Vaucanson, 49100 Angers

 

  / Par Christian Coppo


 

Samedi 25 javier 2020, 10h30

 

///1450-1550, le basculement du monde ?


La chute de Constantinople en 1453 apparait comme une rupture, un seuil, un basculement dansl’histoire du monde. Nombre d’historiens préfèrent cette date à 1492 pour marquer la fin du Moyen-âge européen et le début de l’époque moderne. Un siècle plus tard, le monde a profondémentchangé. Nicolas Copernic a proposé de placer le soleil et non plus la Terre au centre de l’univers, la réforme protestante est bien installée dans une partie de l’Europe, les savoirs antiques et modernes circulent largement grâce à l’imprimé et remettent en cause les paroles d’évangiles. Le continent américain, conquis dans un effroyable bain de sang, fait désormais affluer d’innombrables richesses sur le continent européen qui n’a de cesse de s’enrichir et d’étendre son influence sur l’ensemble du globe. Cette hégémonie qui s’installe va durer jusqu’au lendemain de la Deuxième Guerre mondiale et permettre aux européens de dominer les terres, les mers, les peuples et les nations du monde. Afin d’en comprendre le déroulement, le fonctionnement et les raisons, il convient de revenir sur ces
années 1450-1550 et de comprendre en quoi elles apparaissent comme un « basculement du monde ».


Apres une carrière dans l’éducation populaire comme directeur de centre social, de maison de quartier et de projets à caractères socioéducatifs et culturels, Christian Coppo a fait le choix de l’enseignement de l’histoire et la géographie dans le secondaire au sein de l’Education Nationale. Il intervient également comme formateur à l’Ecole Supérieur du Professorat et de l’Enseignement ainsi
qu’au Conservatoire National des Arts et Métiers où il accompagne les futurs cadres et techniciens de l’éducation populaire dans leurs formations. Il prépare actuellement le concours national de l’agrégation de géographie et souhaite soutenir l’Université Populaire d’Angers en proposant des rencontres autour de moments clés de l’histoire de l’humanité qui permettent de mieux comprendre
le monde d’aujourd’hui.